Spectacles

Le syndrome du banc de touche

Théâtre, seul en scène - Humour Samedi 14 Mars à 20h

7€ / 5€ (adhérents La Margelle, -18 ans, étudiants, demandeurs d'emploi - sur justificatif)

Il y a 20 ans, Aimé Jacquet gagnait la coupe du monde et Léa rêvait de devenir comédienne. Aujourd’hui, Aimé Jacquet est entré dans l’Histoire et Léa est restée sur la touche, à l’image des footballeurs remplaçants. En proie à une crise de légitimité, la jeune femme décide de s’auto-titulariser en suivant les pas de l’entraîneur de l’équipe de France.

Avec le mondial 98 en trame de fond, oscillant entre causeries de vestiaire et penalty décisif, cette pièce est une déclaration d’amour à la “lose” et à tous ces moments de doute qui nous poussent chaque jour à devenir la personne qu’on devrait être.

« Perdre avec panache est parfois bien plus beau que la victoire »

Compagnie Le Grand Chelem (93)

Tout public (à partir de 12 ans)
Durée : 1h

Samedi 14 Mars à 20h
La Margelle / Salle La Galerie
17, rue de l'Eau qui Court (Si GPS : 53, rue Cendrillon) - 68850 STAFFELFELDEN

Infos et réservations auprès de La Margelle au 03.89.55.64.20.
Page Facebook de La Margelle

Spectacle programmé dans le cadre du dispositif La Filature Nomade

Distribution

Texte et interprétation : Léa Girardet
Mise en scène : Julie Bertin
Collaboration artistique : Gaia Singer
Regard chorégraphique : Bastien Lefèvre
Créateur son : Lucas Lelièvre
Créateur lumières : Thomas Costerg
Création costumes : Floriane Gaudin
Vidéo : Pierre Nouvel
Avec la participation de Robin Causse